En route pour Fort-la-Latte & le Cap Fréhel en solo

J’avais envie de visiter Fort-la-Latte depuis plusieurs mois. L’architecture de la forteresse et sa position sur la Côte d’Émeraude m’attiraient fortement ! Je n’ai pas l’habitude de visiter des monuments toute seule. Mais avec le temps magnifique qu’il faisait, je me suis dit que je pourrais faire une exception. Par chance, c’était un mardi et il n’y avait pas trop de visiteurs. Je me suis donc sentie à l’aise pour arpenter les lieux en solitaire.

vue de fort-la-latte à une distance d'environ 200 mètres

Fort-la-Latte, une forteresse de guerre devenue un château de villégiature

L’ancienne forteresse est située sur un cap rocheux. Il est classé Monument Historique mais il s’agit d’un domaine privé. D’ailleurs, les actuels propriétaires des lieux vivent sur place.

fort-la-latte
à gauche on peut voir l'entrée de fort-la-latte et à droite, une tête de bêlier
vue sur la baie et un voilier

La visite

Vous trouverez des panneaux numérotés pour vous guider tout au long de la visite. Mais vous pouvez également choisir de suivre une visite guidée si vous préférez. Les horaires sont indiqués à l’entrée, au niveau de la caisse.

on voit l'intérieur du premier pont levis et au loin la forteresse de fort-la-latte
on voit la forteresse de fort-la-latte derrière des plantes aux fleurs blanches

Les panneaux sont disposés de manière régulière tout au long du parcours et les textes ne sont pas trop longs. Vous pouvez donc profiter de la balade tranquillement tout en apprenant l’histoire du lieu.

vue depuis le deuxième pont levis de fort-la-latte

vue sur la citerne de fort-la-latte et au loin la mer
La citerne
on voit l'entrée de la chapelle de fort-la-latte
La chapelle

La vue est magnifique. On est entouré par l’eau mais on est, en même temps, protégé par les bâtiments de pierre qui surplombent la falaise. C’est extrêmement agréable et dépaysant.

on voit le donjon de fort-la-latte depuis l'entrée du fort, il est entouré de végétation et de fleurs
on voit l'arrière de la chapelle de fort-la-latte derrière la végétation

on voit le logis du gouverneur depuis le jardin aromatique de fort-la-latte
Le logis du gouverneur

Je crois que la partie la plus attrayante est le moment de grimper jusqu’en haut du donjon. Le drapeau breton (la bannière d’hermine utilisée entre 1316 et le 16ème siècle) vous attend à la fin de votre ascension. De là-haut, on domine la forteresse et ses jardins. La vue à 360 degrés est splendide et le sentiment de liberté grisant !

vue sur la mer depuis la montée pour rejoindre le donjon de fort-la-latte

il s'agit de l'entrée du donjon de fort-la-latte
Entrée du donjon

il s'agit d'une salle tout en pierre blanche dans le donjon, on voit une cheminée et la voûte en ogive

vue sur la partie haute du donjon et son drapeau breton à hermine

vue du donjon sur les jardins et sur la côte

Vue sur le Cap Fréhel depuis le donjon
Vue sur le Cap Fréhel

Retrouvez toutes les infos nécessaires sur le site officiel de Fort-la-Latte (attention, l’ancien site est toujours en ligne mais ils en ont un tout beau tout neuf !). À noter que vous pourrez vous garer gratuitement avant de pénétrer dans le domaine.

on voit de la lavande et derrière celle-ci la tour des archers de fort-la-latte
Tour des archers

Poursuivons cette visite en solo vers le cap Fréhel.

Face au Fort-la-Latte, le Cap Fréhel

Le Cap est à 5 minutes de voiture donc autant en profiter ! Par contre, il faut savoir que le parking est payant et qu’à moins de vous y rendre à pied, vous ne pourrez pas y échapper (3 € pour une voiture). Je ne sais pas si cela permet de limiter le nombre de visiteurs. En fait, j’en doute. Malheureusement, les voitures garées juste en bas du phare détériorent grandement le paysage. Disons-le clairement, c’est moche ! Mais bon, c’est ça le tourisme. Il faut savoir faire abstraction. Une fois qu’on se concentre sur le phare et sur la beauté de la côte derrière, on oublie ce “détail”.

Phare du cap Fréhel
vue sur l'arrière du phare du cap Fréhel
vue latérale sur le phare du cap Fréhel

phare Vauban au Cap Fréhel
Phare Vauban (premier phare du Cap Fréhel)

En parlant du phare, il est possible de le visiter (3 € pour un adulte). Je n’y suis pas allée pour deux raisons. D’une, j’avais déjà payé pour le parking et, de deux, j’avais déjà profité de la vue depuis le donjon du Fort-la-Latte. Mais je suis sûre que ça peut être intéressant et offrir une jolie perspective sur la côte d’émeraude. J’ai donc arpenté les petits chemins et profité du panorama qui s’offrait à moi.

vue sur fort-la-latte depuis le cap Fréhel
Vue sur Fort-la-Latte

vue sur le phare du cap Fréhel au loin et sur la côte avec la mer
famille de goélands se trouvant sur un rocher

Pour finir, c’était une belle journée en solitaire. Bon, j’avoue que j’étais un peu moins à l’aise dès qu’il y avait davantage de monde. Il est vrai que j’aime partager mes ressentis et échanger lorsque je visite un endroit. Donc il y avait un tout petit peu de frustration ! Mais j’ai pu me rattraper en rentrant chez moi et cela reste une expérience à retenter sans hésitation.

Anaïs

Une autre visite en Bretagne ? Ou en Normandie ? …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.